Piscines écologiques

ep1ep2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les étangs naturels de baignade n’utilisent pas la technologie de désinfection chimique ni la filtration.  A la place de cela, ils se servent  d’une technologie infiniment plus sophistiquée : l’équilibre écologique.  Les micro-organismes décomposent la matière organique en matériaux que les plantes utilisent comme nutriments, tout comme cela se passe pour un lac naturel.
L’utilisation d’un processus naturel dans des piscines artificielles a été expérimentée pour la première fois en Autriche par Peter Petrich (1985) et par la firme Biotop.  Depuis ce moment, le principe a été largement utilisé dans des résidences européennes, dans des hôtels et centres de villégiature.  Les piscines sont écologiquement équilibrées, auto-
nettoyantes et de toute beauté.
Au lieu de se préoccuper du fait que la chlorine abime les yeux et les muqueuses, les nageurs peuvent nager dans l’eau propre fraîche en toute confiance, tout comme le faisait
leurs ancêtres depuis la nuit des temps.
De plus en plus de propriétaires veulent transformer en réalité leur idéal de piscine pure, naturelle, un bassin sans addition de produits chimiques !


Version Un Seul Vaisseau (VSV)

ep3

Piscine écologique (OCT) avec séparation par Radeau FlottantLes principes de conception de piscines écologiques OCT et TCT

La version “un seul vaisseau” (VSV) combine l’espace de régénération et l’espace récréatif dans un seul plan d’eau.  L’espace de régénération est conçu comme un filtre à travers lequel l’eau passe (filtre de rétention). Celui-ci comprent des plantes aquatiques et riveraines.  Pour augmenter l’efficacité du processus de purification, on peut ajouter une pompe ou prévoir un petit ruisseau.  Le VSV est le meilleur choix pour les petites piscines avec peu de fréquentation.  Afin de perturber au minimum les plantes, nous installons notre Radeau Flottant AquaGreen® pour séparer la zone de régénération de la zone récréative.

Version Double Vaisseau (VDV)

La version “Double Vaisseau” (VDV) utilise deux espaces physiquement séparés pour dissocier l’espace récréatif de l’espace de régénération.  La régénération se passe de la même manière que dans le système VSV au moyen d’un  bassin de rétention pour le
filtrage.  L’eau est pompée de la zone de baignade  vers la zone de régénération.  Ce système est le plus souvent utilisé pour des installations avec une plus grande fréquentation par le public.  Le VDV permet d’avoir une zone de baignade bien plus grande qu’avec le système VSV.

Le VDV est également plus économique, le bassin de  régénération ayant la capacité de compenser les pertes par évaporation dans la zone de baignade pendant les longues périodes de sécheresse, l’eau fraîche pour remplir  la piscine est préservée.  Ce système peut dispenser totalement de toute plantation et végétation dans la zone récréative; et la zone de régénération n’est pas perturbée par la fréquentation dans la zone de baignade.

ep4

Pisicine écologique TCT résidentielle (gauche) et publique (droite)

Zone de baignade

Cette zone peut être entourée de murs et carrelée (et nettoyée avec un nettoyant normal pour piscines).  Un des murs de la piscine dépassera de la surface de l’eau pour permettre l’accès aux nageurs.  Les autres murs restent approximativement 100mm/4’’ sous le niveau de l’eau pour permettre l’échange de l’eau et retenir la terre et les plantes dans la zone de régénération (dans la technologie 1 chambre, VSV).

Zone de régénération

Une zone de bordure plantée de plantes aquatiques et semi-aquatiques; soit sous forme de basin de rétention filtrant ou sous forme d’île flottante:
Bassin de rétention filtrant, sans terre
Ce système nécessite que 50 à 60% de la surface totale soit consacrée à la régénération.  Il reste donc 40-50% pour la baignade.  Nous avons remarqué que plus petite est la zone de baignade, plus il faut utiliser de technologie.  Une surface facilement gérable fait entre 80-250m²/800-2,500pieds²
Le basin de rétention filtrant est composé d’un mélange de gravier, de pierres de lave (2.5-5mm/0-1/4’’) et de Zéolite.  Cette couche devrait avoir une épaisseur de 50cm/20’’.  Cette couche de filtration devrait être exempte de  terre pour que les plantes soient obligées d’extraire leurs nutriments de l’eau.  L’assortiment de plantes riveraines est à installer au-dessus de la couche de gravier. Les nitrates et phosphates sont filtrés hors de l’eau par des microbes et par les plantes épuratrices.  Les coliformes et les virus en particulier sont éliminés par la radiation naturelle UV du soleil.  L’élagage et le fait de retirer des plantes (l’hiver en général) enlèvent les nutriments de l’étang.
Les Îles Flottantes
Traditionellement les espaces de filtration sont concus comme des “Marais Fitrants”. Celui-ci nécessite un espace aquatique peu profond est assez large pour contenir la quantité de plantes nécessaires.

Il est possible de remplacer le marais filtrant par des Îles Flottantes. Ce système nécessite bien moins d’espace pour l’installation des plantes filtrantes : nous comptons sur 5% de la surface totale; ce qui laisse 95% pour la baignade. Le moyen le plus naturel pour le contrôle des algues est le recours aux plantes, étant donné qu’elles utilisent les mêmes nutriments (phosphates et nitrates).  Les tapis flottants sont le moyen le plus efficace pour l’utilisation de plantes par le fait qu’ils offrent la surface de contact la plus large possible entre l’eau et les micro-organismes d’un côté et les plantes de l’autre.  Les plantes du tapis extraient les nutriments plus rapidement de la colonne d’eau que ne le font les algues, et de ce fait contrôlent les algues en les privant de nutriments.

marais vs iles
Nos tapis flottants sont formés de trois composants:
1.  Un tapis flottant non-dégradable
2.  Un tapis dégradable pour l’implantation des plantes (fibres de coco), pré-planté ou non
3.  Un système d’aération submersible

ep5

c) Ioniseur de filtration – sans plantes
ep6Ce système ne requiert pas de zone de filtration distincte (vous pouvez l’installer a posteriori dans votre système de filtration de piscine conventionnel); il est constitué d’une électrode composée d’un alliage de 96% de cuivre pur et 4% d’argent.  Un très faible courant fait réagir l’électrode pour permettre l’émission d’ions de cuivre et d’argent dans l’eau, ces ions sont efficaces pour éliminer les algues, bactéries et virus (ce que la chlorine et la bromine ne sont pas capable de faire).  L’ajout d’un ozoniseur débarrassera l’eau des contaminants organiques (huiles corporelles, lotions solaires, etc.) et dissout le bouclier biologique qui peut se former autour des cellules des algues, bouclier qui empêche les ions de détruire les algues.

L’Ioniseur ne fait que tuer les algues, il n’enlève pas les nutriments de l’eau, tels que les phosphates et les nitrates.  Les substances qui résultent de l’action de l’ioniseur doivent être évacuées dans la cartouche de sable du système de filtrage. Les systèmes a et b tolèrent la présence de poissons, le système avec ioniseur n’affecte pas les poissons, mais par contre il élimine leur source de nourriture naturelle, il ne faudra donc pas oublier de nourrir vos poissons !

Filtration mécanique

La filtration mécanique est toujours nécessaire pour enlever les débris flottants tels que les feuilles etc.  Une pompe ramène l’eau depuis la zone de régénération et depuis la surface de la piscine pour pouvoir enlever les débris; ensuite, après filtration, la pompe fait retourner l’eau dans la zone de baignade.
 

Chauffage

Si la piscine est chauffée la croissance des plantes sera plus rapide qu’en temps normal et il faudra veiller à éclaircir de temps en temps. Saignée de drainage Une saignée de drainage entoure la piscine pour éviter un trop-plein (ce qui introduirait des nutriments et affecterait le ph de l’eau); ce drain permet aussi de garder un niveau constant pour les applications dans les piscines écologiques plus grandes (absorbe le trop-plein résultant d’un taux de fréquentation élevé de la piscine).  Un bassin de rétention à distance (sous-terrain) peut être utilisé pour compenser les pertes d’eau (évaporation, éclaboussements, saisons sèches, etc.).

ep7

Membrane et étanchéité

Il y a trois types de matériaux pour les membranes pour étangs : EPDM, PVC et HDPE.  Les membranes peuvent être livrées en rouleaux ou découpées sur mesure.  Nous donnons la préférence au matériau EPDM épaisseur 45mil; ce produit est écologiquement inoffensif car il ne contient pas d’adoucisseur, il est souvent produit à partir de matériau recyclé et est très aisé à installer.  Il résiste également à l’invasion des racines, à la décomposition et aux moisissures.  La membrane doit être installée sur une couche de sable fin de 25mm/1’’ d’épaisseur.  Afin de garantie une protection supplémentaire, il convient d’installer une sous-couche entre la membrane et le sable.
Le contrôle des algues commence déjà au moment de la planification et lors de la phase de construction.  La prolifération des algues sera  plus importante si on utilise des membranes de teinte claire que si on utilise des membranes noires. Le fond de la zone de baignade devrait, si besoin est, être couvert de pierres de rivière sans chaux, ne dissolvant pas de minéraux dans l’eau. 

 

Pompes et accessoires

La pompe a généralement une capacité qui lui permet de recycler l’entièreté de l’eau en un seul jour. ep8L’installation d’un (ou plusieurs) écumeur(s) permet de collecter les feuilles et autres débris flottants avant qu’ils ne coulent et ne génèrent de la vase.  Après le passage de l’eau à travers le système de filtration, elle peut être recyclée dans le plan d’eau via des buses d’alimentation de fontaine ou de pierres faisant office de sources.
Les écumeurs de forme arrondie sont préférables parce qu’ils peuvent s’adapter aux variations de niveaux d’eau; ils ont généralement une dimension de 10 à 15 cm (4 à 8’’). 

Dans le système TCT, l’eau doit être acheminée à travers un canal de pré-filtration comprenant des plantes et rempli de gravier avant d’atteindre la zone de régénération. La maintenance est aussi importante que la filtration, il est donc très important de contrôler et nettoyer régulièrement tous les composants du système de filtration pour éviter tout engorgement et un retour d’eau accidentel. Les skimmers qui sont installés de manière permanente devraient avoir les dimensions suivantes : 1m/3pieds de long par 60-80m²/600-800pieds² de surface d’eau.

 

ep9Conception de contour-margelle

Généralement une section de la piscine est entourée d’un contour-margelle.  Cette bordure devrait être réalisée en bois naturel pouvant être traité avec des produits naturels contre le pourrissement et contre les moisissures installation pour éviter l’écoulement de produits chimiques dans l’eau.  Il est tout aussi important de maintenir une bonne aération de la construction de bordure pour éviter toute décomposition.

 

Annexe 

Voici une liste de plantes flottantes dont il est prouvé qu’elles aident au contrôle des algues:
1.  Ceratophyllum
2.  Dilodea Canadensis (celle-ci est très envahissante par rapport aux autres plantes, il faudrait réserver son utilisation pour les cas extrêmes d’invasion par les algues)
3.  Myreophyllum specatum (préfère les eaux alcalines)
4.  Myreophyllum verticillatum (se développe mieux en milieu alcalin)
5.  Ultricularia vulgaris (ne convient pas pour des installations neuves, a besoin d’une biosphère établie)
6.  Nymphoides paltata
7.  Nymphaea tetraguna  
8.  Nymphaea cultivars
9.  Nymphaea alba  
10. Nuphar lutea
Les Nymphaeas ont besoin d’un sol naturellement riche en nutriments et au minimum 6 heures d’ensoleillement par jour.  Les paniers de plantation devraient être couverts d’un
matelas de coco pour éviter la perte de terre riche en nutriments. Ci-dessous notre sélection de plantes riveraines :
1.  Phragmites australis
2.  Typha angustifolia
3.  Typha latifolia  
4.  Typha minima
5.  Iris pseudacorus
6.  Carex gracilis  
7.  Carex pseudacyperus  
8.  Scirpus lacustris  
9.  Butomus umbelatus
10. Sparganium erectum
Les plantes peuvent être installées individuellement ou peuvent être fournies sur des tapis pré-plantés (îles flottantes), avec un diamètre 50-75cn/20-30’’ pour des petits étangs de
forme circulaire.  Les tapis pré-plantés ont l’avantage d’avoir dès l’installation leur pleine capacité de purification.  Ceci n’est pas le cas pour les plantes installées sur site.